mai15 La Seine-Saint-Denis reste à gauche
Lire la suite
 
 
 
  Jan15 Unité, vigilance et mobilisation
Lire la suite

 
  nov14 Grand Paris : ça avance
Lire la suite

 
  sept14 Des élu-e-s à votre service
Lire la suite

 
   
  oct10 Une ambition forte pour l’école
 

Dans la matinée du dimanche 17 octobre 2010, le Conseil général de Seine-Saint-Denis s’est réuni en séance extraordinaire afin d’adopter un Plan Exceptionnel d’Investissement (PEI), permettant la construction ou la réhabilitation de 21 collèges, de 9 cuisines centrales, de 12 gymnases, de 3 internats pour un budget global de 703 millions d’euros.


Cet ambitieux programme est d'une ampleur tout à fait exceptionnelle à l’échelle du département. Il prend en compte et anticipe l’évolution des besoins en matière d’équipements scolaires du second degré des huit villes de l’agglomération Plaine Commune. C’est ainsi que plusieurs collèges vont être construits dans les prochaines années au bénéfice des habitants de différents secteurs du territoire : à Saint-Denis sur le quartier Pleyel, à Pierrefitte, à Aubervilliers, à Stains, à La Courneuve. Certains de ces projets ont été programmés depuis plus de 10 ans, mais n’arrivaient pas à voir le jour ! Le plan d’investissement proposé par le président du Conseil Général, M. Bartolone, va en débloquer  la réalisation. C’est déjà le cas pour la reconstruction du collège Jean-Lurçat à Saint-Denis dont la 1ère pierre du chantier a été posée  récemment. Pour d’autres projets, il s’agit d’anticiper l’accroissement des besoins en termes d’accueil de nouveaux élèves du fait de la hausse démographique qui résulte de la création de nouveaux quartiers d’habitations. Pour exemple, 400 collégiens de plus vont devoir trouver un collège d’accueil sur le secteur Aubervilliers/La Courneuve d’ici 2013.


Les élus communautaires Socialistes de Plaine Commune ne comprennent pas et regrettent l’absence de soutien  du groupe des élus de sensibilités communistes et partenaires du Conseil général à ce plan remarquable d’ambition pour l’avenir des collégiens du département. Ils constatent  également que les élus UMP-NC ont préféré ne pas assister à la séance du Conseil Général, marquant ainsi leur désintérêt pour la question des conditions de travail  des élèves de la Seine Saint-Denis et de leur droit à bénéficier d’un cadre d’enseignement optimum les aidant à réussir leur scolarité.

Il est en effet plus que temps d'agir concrètement et massivement. Sans ce PEI, des générations de collégiens subiraient des conditions de travail très dégradées. Et un tel manquement serait inacceptable et injustifiable auprès de notre population qui attache une importance essentielle à l'avenir de sa jeunesse.

 

Le territoire de Plaine Commune est en perpétuel développement. En tant que socialistes, nous œuvrons quotidiennement pour que la diversité de sa population, en particulier notre jeunesse, puisse bénéficier et participer au dynamisme de notre territoire, mais aussi pour que les inégalités soient combattues dès le plus jeune âge.
Ce site vous propose de faire connaissance avec les élu(e)s et responsables socialistes engagés dans le travail de la communauté d'agglomération et au sein des neuf villes qui la composent. N'hésitez pas à nous contacter, nous sommes à votre écoute et à votre service.

 
communauté d'agglomération, conseiller regional, Ile de France,conseiller general, conseillers municipaux, EPCI, collectivité territoriale, PS, SCOT, coupe du monde, violences urbaines, stephane prive, jacques monzauge, daniel goldberg, nicole riou, bruno le roux, armand atlan, farid ouallouche, rose gomis, bacar soihili, christian pernot, michel fourcade, didier desnoues, bernard vincent, logement social
 
Yannick Trigance
Président du groupe socialiste
et radical de gauche
de Plaine Commune